Accueil > ACTIVITÉS > Café de l'IEC > Café détail

Café de l'IEC

Café détail

Droit(s) et féminisme


31 janvier 2017

Jardin des Plantes, café-restaurant La Baleine, 47 rue Cuvier (Paris 5e), 18h30-20h30


Avec Régine Dhoquois-Cohen, Juriste (Cimade)
Avec Catherine Le Magueresse, Juriste
Avec Marie-Thérèse Lanqueton, Juriste (Université Paris Ouest Nanterre)

Les féministes analysent les relations complexes des femmes et du droit.

Trois approches, liant la réflexion féministe aux questions juridiques – le droit et sa mise en œuvre – des années 1970 à nos jours, seront proposées lors de ce Café de l’IEC.

Régine Dhoquois-Cohen
(maîtresse de conférences honoraire en droit et sociologie à l’université Paris Diderot, actuellement bénévole à la CIMADE) évoquera les années 1970/1980 et une forme de condamnation du droit «patriarcal» par beaucoup de féministes. Elle mettra l’accent sur la nécessité du droit comme règle (du jeu) dans les rapports sociaux.

Catherine Le Magueresse (juriste féministe) mettra l’accent sur les problèmes d’effectivité du droit dans son exposé «Critique féministe des dispositions pénales relatives aux violences sexuelles masculines à l’encontre des femmes».

Marie-Thérèse Lanquetin (juriste, chercheure à l’Université Paris Ouest La Défense, ancienne experte pour la France du Réseau juridique de la Commission européenne, a été également présidente du Comite consultatif de la Halde), centrera son intervention sur le droit européen: comment la conception de l’égalité entre hommes et femmes dans l’emploi de l’UE met en cause l’égalité formelle. La recherche de l’égalité en fait et en droit implique de reconsidérer «la familialisation des droits». Elle exige une mobilisation des acteurs pour la mise en œuvre de l’égalité.

Le débat sera animé par Monique Halpern (IEC).


Télécharger la présentation PDF



-