Accueil > ACTIVITÉS > Café de l'IEC > Café détail

Café de l'IEC

Café détail

La Querelle des femmes ou "N'en parlons plus"

Café organisé conjointement par l'IEC, le service formation de la CLEF (coordination française pour le lobby européen des femmes) et Réussir l'égalité femmes-hommes



Café du 11 décembre 2019 est REPORTÉ à une date ultérieure

Café-Librairie : LE 108. 4 impasse de Joinville Paris 19. Entrée au niveau du 108 avenue de Flandre. Métro : Crimée (Sortie 2). 19h-21h


Avec Eliane Viennot,

De la fin du Moyen Âge aux premières décennies du 20e siècle, la France d’abord, puis l’Europe, puis le monde qu’elles influençaient, ont été le théâtre d’une gigantesque polémique sur la place et le rôle des femmes dans la société. Empruntant divers médias, divers tons, diverses langues, elle a porté sur à peu près tous les sujets, du pouvoir suprême aux relations amoureuses, en passant par le travail, la famille, le mariage, l’éducation, le corps, l’art, la religion, la langue… Et les plus grands auteurs y ont contribué. Or personne – ou quasiment personne – n’en a entendu parler! C’est que les pays où elle avait fait rage sont entrés dans l’ère de l’égalité des sexes, et qu’il n’est plus possible de soutenir sérieusement que les femmes sont sottes, faibles d’esprit, nuisibles… “N’en parlons plus”, telle fut la consigne de ceux qui voulaient que rien ne change – ou le plus tard possible. Les féministes s’imaginent donc qu’elles sont filles du progrès, que leurs ancêtres sont apparues avec la “première vague”, qu’elles étaient des “pionnières”; elles ignorent jusqu’au nom de la classe qui a pensé et mis en oeuvre la domestication des femmes. Cécité qui a tout à voir avec les résistances que l’on rencontre partout pour faire régresser la domination masculine.

Aujourd’hui professeuse émérite, Éliane Viennot a enseigné la grammaire et la littérature française dans les universités de Seattle (USA), Nantes, Corte, Saint-Étienne, et elle a été dix ans membre de l’Institut universitaire de France. Ses recherches portent sur les grandes autrices politiques de la Renaissance, sur l’histoire des relations de pouvoir entre les sexes en France, sur la Querelle des femmes, et sur ses conséquences dans la langue française. Voir www.elianeviennot.fr
La Querelle des femmes ou "N'en parlons plus", éditions iXe, 2019



-