Accueil > ACTIVITÉS > Conférences > Liste récapitulative des conférences > Details récapitulative des conférences

Conférences

Liste récapitulative des conférences

Quarante ans de recherches sur les femmes, le sexe et le genre: Armelle Le Bras Chopard


13 avril 2013

UPMC, Campus des Cordeliers, amphi Bilski-Pasquier


Avec Armelle Le Bras Chopard, Politologue (Université Versailles Saint-Quentin)

Armelle Le Bras-Chopard est la première femme à avoir été agrégée de science politique en 1986. Elle est professeure à l’Université de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines depuis la création de cette université. Elle y a été notamment élue vice-présidente pour les relations internationales.
De 1999 à 2009, elle fut chargée de mission au ministère de l'Éducation nationale pour l’égalité des chances femmes/hommes dans l'enseignement supérieur. Elle a également dirigé entre 2008 et 2012 le Séminaire Genre et Politique avec Mariette Sineau (AFSP/Science po) et,  depuis 2010, elle assure un cours de master sur le genre à la faculté de Tanger. Membre du jury des concours de recrutement de l’École nationale de la magistrature, de l’agrégation interne de science politique, elle a aussi été membre du jury du Prix de thèse sur le genre de la Ville de Paris.
Ses travaux ont fait l’objet de conférences dans de nombreuses villes étrangères à Pékin, Buenos-Aires, Montevideo, Casablanca, et aux Etats-Unis, au Liban, en Syrie, en Jordanie, au Danemark.
Ses principaux ouvrages illustrent ses champs de recherche de prédilection: la mise en évidence de la force des liens entre la puissance sexuelle et le pouvoir politique, un pouvoir politique construit en France sans les femmes sinon contre elles. Pour chaque époque Armelle Lebras Chopard dresse le tableau minutieux et savant de la manière dont les institutions masculines ont porté une attention constante à maintenir et, si besoin est, à chasser les femmes hors de «l’espace de la citoyenneté». A cet effet, elle se saisit des  textes théologiques, scientifiques et philosophiques classiques mais aussi de bien d’autres souvent tombés dans l’oubli telle La Démonologie des sorciers de Jean Bodin ou les œuvres littéraires de Machiavel. S’y ajoute son analyse de l’œuvre longtemps mal comprise de Pierre Leroux, l’inventeur du mot socialisme, pour qui l'égalité ne peut se déployer que dans le respect de l'individualité et dans la lutte contre le «régime des castes», c’est-à-dire non seulement contre les inégalités économiques et politiques mais aussi contre les inégalités sociales issues du racisme et du sexisme.

Quelques titres: De l’égalité dans la différence: le socialisme de Pierre Leroux (Presses de Sciences Po, 1986); La Guerre. Théories et idéologies (Montchrestien, 1994); L’École, un enjeu républicain (dir., Creaphis, 1995);  Les Femmes et la politique (dir. avec J. Mossuz-Lavau, L’Harmattan, 1997); Le Zoo des philosophes. De la bestialisation à l’exclusion (Plon, 2000, Prix Médicis Essai); Le Masculin, le sexuel et le politique (Plon, 2004); Les Putains du Diable. Le procès en sorcellerie des femmes (Plon, 2006); Première dame, second rôle (Seuil, 2009).

Addendum : Armelle Le Bras Chopard a été élue au conseil municipal de Guyancourt en 2001 puis, en 2008, nommée adjointe à la culture. Elle a créée, à l’occasion du 8 mars, une série de manifestations intitulée «Le Temps des femmes».


Présentation PDF


 

Quarante ans de recherche sur les femmes, le sexe et le genre: Armelle Le Bras Chopard

Armelle Le Bras Chopard




-