Accueil > ACTIVITÉS > Conférences > Liste récapitulative des conférences > Details récapitulative des conférences

Conférences

Liste récapitulative des conférences

Quarante ans de recherche sur les femmes, le sexe et le genre: Christiane Klapisch

Conférence présentée et animée par Pascale Molinier



10 mars 2012

UPMC, Campus des Cordeliers, amphi Bilski-Pasquier


Avec Christiane Klapisch, Historienne médiéviste (EHESS)

Agrégée en histoire-géographie en 1960, Christiane Klapisch-Zuber entre dès 1962 à la VIe Section de l’EPHE, devenue par la suite l’EHESS, et commence ses recherches sur l’histoire de l’Italie médiévale. Après une thèse consacrée à l’extraction et l’usage du marbre de Carrare au Moyen Âge, elle est venue à l’histoire des femmes et du genre à partir de l’histoire de la démographie et de la famille à la fin du Moyen Âge. Influencée par des collaborations avec les anthropologues travaillant sur la famille, elle a depuis les années 1970 beaucoup interrogé les livres de raison italiens de la fin du Moyen Âge pour saisir les relations entre hommes et femmes au sein de la famille et dans les structures plus larges du lignage. Elle a consacré une soixantaine d’articles à des études portant sur les spécificités démographiques des Florentines (fécondité, mortalité, nuptialité), leurs rôles dans et hors la famille, leurs activités extra-ménagères, leur place dans les rituels privés et publics et dans la transmission des valeurs dominantes, leurs biens, leur nomination et leurs identités, leurs apprentissages et leur culture… Elle a montré comment, par delà les discours masculins surabondants qui véhiculaient bien sûr le discours dominant, les femmes détournaient et utilisaient les quelques ressources que leur offraient le droit commun contre le droit local, ou encore celles que les failles de l’idéologie lignagère, la vie religieuse et les pratiques dévotionnelles leur permettaient d’exploiter. Quelques-unes de ces études ont été regroupées dans des livres publiés aux États-Unis, en France, en Italie et en Allemagne. Elle a collaboré avec des anthropologues et des historiens spécialistes d’autres périodes à des recueils de portée plus générale. Elle a notamment co-dirigé l’Histoire de la famille (avec A. Burguière, M. Segalen, F. Zonabend, 1986), l’Histoire du mariage en Italie (en italien, 1996), Le Corps des jeunes filles de l'Antiquité à nos jours (avec L. Bruit, G. Houbre, P. Schmitt Pantel, 2001) ; elle a dirigé le tome 2 de l’Histoire des femmes en Occident (1991). Elle participe depuis sa fondation au comité de rédaction de la revue Clio Histoire Femmes et Sociétés.
Si aujourd’hui, elle ne travaille plus directement sur l’histoire des femmes et du genre, cette problématique continue à éclairer certains aspects des thèmes qu’elle aborde (l’exclusion politique à Florence, les représentations de la généalogie en Europe, la justice et les images de la Crucifixion).


Présentation PDF


 

Quarante ans de recherche sur les femmes, le sexe et le genre: Christiane Klapisch

Christiane Klapisch



-