Accueil > AGENDA > La lettre de l'IEC

La lettre de l'IEC

Si cette lettre d'information ne s'affiche pas correctement, cliquer ici pour la consulter en ligne





Institut Emilie du Chatelet




Février 2019


























 






Vendredi 22 Février - 14 heures


SÉMINAIRE Sexe et genre



Joëlle Wiels

Biologiste cellulaire, chercheuse CNRS, UMR 8126 « Signalisation, noyaux et innovations en cancérologie », Villejuif. Membre du Comité de Direction de l’IEC. 

Détermination génétique du sexe et stéréotypes de genre

Si l’on pose la question « Combien y a-t-il de sexes ? », la réponse est toujours immédiate : « il y en a deux, le sexe femelle et le sexe mâle ». Et sous forme d’évidence, ces deux sexes biologiques sont régulièrement invoqués pour expliquer des différences de comportement entre les femmes et les hommes.Mais la réalité est beaucoup plus compliquée, car, outre que les comportements sont intensément formatés par la culture, les processus moléculaires qui contrôlent la détermination du sexe durant l’embryogenèse sont extrêmement complexes, encore mal connus, et surtout loin d’être capables de produire deux catégories étanches de personnes. Si, par ailleurs, on examine l’histoire récente des découvertes dans le domaine de la différenciation sexuée, on s’aperçoit que les présupposés idéologiques y ont joué un grand rôle, par exemple en favorisant les recherches sur la formation des testicules au détriment des recherches sur les ovaires – censés se former de manière « passive » ; ce qui, bien évidemment, n’est pas le cas !

Publications :

Joëlle Wiels, «  La détermination génétique du sexe : une affaire compliquée » in Mon corps a-t-il un sexe ?E. Peyre et J. Wiels (dir) et J. Gonthier et M. Ruppli (coll), La Découverte, 2015, pp. 42-62.

Joëlle Wiels, « Biologie du développement de l’appareil génital » in La différence des sexes : questions scientifiques, pièges idéologiques, N. Mathevon et E. Viennot (dir), Belin, 2017, pp. 135-152.

Evelyne Peyre et Joëlle Wiels, « Le sexe par défaut » in Qu’est-ce que le genre ?L. Laufer et F. Rochefort (dir.), Payot, 2014, pp. 49-67. 

Joëlle Wiels, « Les théories du genre, un danger pour la société ? » in Faut-il avoir peur ? Presses de la renaissance, Paris, 2011, pp. 173-177.

 

 







Pour ne plus recevoir nos informations, envoyer un courrier électronique avec "Désabonnement" pour message.
-