Accueil > ACTIVITÉS > Séminaires > Séminaire détail

Séminaires

Séminaire détail

Entre sexe et genre: force et vulnérabilité d'un cadre primaire au prisme de la psychanalyse


20 décembre 2013

MNHN, Grand amphithéâtre d'entomologie


Avec Sabine Prokhoris, Philosophe et psychanalyste

Mon questionnement, à partir de l’expérience de la cure de psychanalyse, et notamment d’une clinique qui a pu rencontrer des histoires de sexuation marquées par le vœu de changer de sexe/genre, portera sur la façon dont on peut comprendre la charge sexuelle, ce qui ne veut pas dire d’emblée sexuée, de la question du genre. Étant entendu que, du point de vue de la psychanalyse, le sexué – autrement dit ce qui se donne à penser en termes de partage masculin/féminin – est à envisager non comme un socle originaire, correspondant, fut-ce sur le mode de la discordance, à la réalité physiologique/biologique/anatomique, mais comme une formation de l’inconscient. Qu’est-ce alors qu’une formation de l’inconscient? La notion gofmanienne de «cadre primaire», soit de ce qui de façon (illusoirement) immédiate donne sens à une expérience, et définit ce qui nous paraît être indubitablement «réel», me servira de point d’appui pour réfléchir à ce qui constitue à la fois l’emprise et la vulnérabilité de l’adhésion intime au partage sexué/genré du monde. Avec comme horizon une question: en quoi la psychanalyse, contre tout ce que peut en répandre aujourd’hui sa vulgate, est-elle partie prenante d’une mise en crise des certitudes en la matière, qui peut faire travailler, au lieu de chercher à la colmater, la vulnérabilité du cadre primaire?


Télécharger la présentation PDF


- Prokhoris Sabine, Le Fil d’Ulysse — Retour sur Maguy Marin, Les Presses du Réel, 2012.
- Prokhoris Sabine, La psychanalyse excentrée, PUF, 2008.
- Prokhoris Sabine et Hecquet Simon, Fabriques de la danse, PUF, 2007.
- Prokhoris Sabine, Le Sexe prescrit — La différence sexuelle en question, Aubier, 2000, rééd. Champs Flammarion, 2002.
- Prokhoris Sabine, La Cuisine de la sorcière, Aubier, 1988.

-