Accueil > ACTIVITÉS > Séminaires > Séminaire détail

Séminaires

Séminaire détail

Jeanne Villepreux : de la rebelle à la scientifique


27 avril 2018

Jardin des Plantes, Grand amphithéâtre d'entomologie, 43 rue Buffon (Paris 5e), 14h-16h


Avec Évelyne Peyre, Paléoanthropologue CNRS/MNHN

Née dans une famille modeste mais instruite, Jeanne Villepreux (1794-1871), rebelle, quitte, dès dix-huit ans, le giron familial corrézien pour être brodeuse à Paris. Elle y conçoit bientôt une robe de mariage magnifique choisie par la future belle-fille du roi Charles X, signant ici ses talents précoces de styliste. Mais cette « Coco Chanel » en herbe voit sa vie basculer lors de l’exposition de cette robe, quand elle rencontre James Power. Jeune mariée, elle part en Sicile, où le statut de femme du monde au foyer ne lui convient guère. Aussi choisit-elle de se consacrer aux sciences naturelles. Elle s’invite (Mémoires, Lettres) alors aux controverses entre naturalistes européens et participe de manière éminente à résoudre l’énigme bimillénaire de l’animal marin nommé Argonaute. Pour ce faire, la Limousine devient marine. Elle multiplie ses expériences dans la baie de Messine, ce qui l’amène à réaliser le premier aquarium du monde (1832), avant de concevoir les futures stations de biologie marine, une invention majeure au sein du tout récent courant scientifique de biologie expé-rimentale. Initiatrice de l’éco-biologie en Sicile, Jeanne Villepreux-Power inventorie flore et faune vivantes par «écosystème», elle identifie les fossiles et recense le patrimoine culturel de l’île, travaux qu’elle publie dans son Guide de la Sicile (1842). Première femme membre de l’Académie des sciences de Catane, elle est aussi correspondante de la Société zoologique de Londres et de seize autres sociétés savantes. Jeanne Villepreux, pionnière en son domaine, est l’une des plus grandes biologistes françaises, pourtant largement ignorée jusqu’à la cartographie de Vénus en 1997 !

Évelyne Peyre est Paléoanthropologue, docteure en sciences naturelles et Chargée de recherche CNRS Honoraire au Muséum National d’Histoire Naturelle. Elle travaille au Musée de l’Homme dans le département scientifique Homme et Environnement, au sein de l’UMR CNRS 7206 Eco-Anthropologie et Ethnobiologie. Elle est vice-présidente de l'Institut Émilie du Châtelet.


Télécharger la présentation PDF


Publications d’Évelyne Peyre en rapport avec sa communication


• « Jeanne Villepreux, des profondeurs à la lumière », 6e Festival international des écrits de femmes Savantes et Pionnières, octobre 2017, St Sauveur en Puisaye.


-